Guide pour l’établissement des Recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008

Le Guide pour l’établissement des Recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008 (adopté lors de la 45ème session de la Commission statistique des Nations Unies, 4-7 mars 2014) va de pair avec les Recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008Il a pour principal objectif de donner des précisions sup- plémentaires et des orientations pratiques en vue de l’utilisation des sources et méthodes nécessaires à l’élaboration de statistiques sur le tourisme. Il a été conçu pour faciliter la pro- duction d’un ensemble de données et d’indicateurs de base de grande qualité dans chaque pays et  renforcer  la comparabilité internationale des  statistiques  du tourisme.

Le guide examine les nouvelles sources de données et l’adaptation des méthodes statistiques à l’évolution de la situation. Les méthodes statistiques évoluant avec le temps, le guide ne présente par une approche prescriptive ou catégorique pour l’établissement de statistiques du tourisme.

Le guide commente et explique les différents concepts introduits et utilisés dans les Recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008, examine les ques- tions qui sous-tendent ces recommandations et donne des indications sur la manière de compiler les variables et agrégats recommandés, ainsi que des exemples de règlement de problèmes spécifiques dans certains pays. Certaines des solutions apportées peuvent être considérées comme des pratiques optimales; d’autres, tout en étant conçues en fonction d’une situation nationale particulière, peuvent présenter un intérêt à titre d’illustration de la manière dont les pays peuvent lever les obstacles rencontrés dans le processus de compilation.

Le guide, où l’on trouvera des explications approfondies et des exemples des pro- blèmes de compilation auxquels les pays doivent le plus souvent faire face, est structuré de la même manière que les Recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008 :

Le chapitre I examine la manière dont le système de statistiques du tourisme a été conçu, en décrivant le cadre d’information de base élaboré pour promouvoir la comparabilité internationale des statistiques du tourisme, et montre l’impor- tance des arrangements institutionnels pour la mise en place d’un système de statistiques du tourisme.
Le chapitre II donne un aperçu général du cadre conceptuel axé sur la demande des Recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008 et des principaux concepts en jeu dans le contexte des questions d’observation connexes.
Le chapitre III décrit les questions que posent la mesure des flux de visiteurs et l’observation de leurs caractéristiques, les processus que les pays peuvent adopter à ces fins et les données et indicateurs de base qui en sont dérivés.
Le chapitre IV s’intéresse aux dépenses touristiques, en décrivant les problèmes de mesure, les instruments de mesure disponibles et les données et indicateurs de base sur les dépenses dérivés.
Le chapitre V porte sur les classifications utilisées dans les statistiques du tou- risme, en particulier celles qui concernent les produits et les activités.
Le chapitre VI décrit la mesure de l’offre de tourisme en ce qui concerne les différentes formes d’hébergement et de services, et passe brièvement en revue l’offre de tourisme dans l’optique des prestataires de services de transport et de services de restauration et de consommation de boissons, et des agences de voyages et de réservation.
Le chapitre VII, centré sur l’emploi, décrit les concepts, les définitions et les catégories et indicateurs de base de l’emploi dans les industries touristiques du point de vue des statistiques du travail et des statistiques des entreprises.
Le chapitre VIII examine un certain nombre de questions transversales qui inté- ressent le processus de production de statistiques du tourisme et la satisfaction des besoins des utilisateurs, notamment la gestion de la qualité, la compilation de métadonnées, la diffusion des données et les facteurs institutionnelss.


On trouvera des informations supplémentaires sur les questions de compilation dans les quatre annexes à la présente publication.

Annexe I : Questions élémentaires proposées pour mesurer les flux et les dépenses associés au tourisme récepteur.
Annexe II : Dépenses touristiques et consommation liée au tourisme.
Annexe III : Questionnaire de l’enquête sur la population active de la Lituanie.
Annexe IV : Australie : Enquête sur la rémunération et la durée du travail des salariés, 2012. Page d’aide.

Afin que le guide reste aussi fiable que possible et pour en faciliter la mise à jour à mesure que de nouvelles pratiques optimales sont recensées et que les pays fournissent les informations les plus récentes sur différentes questions statistiques, il est publié sous deux formes différentes :

  • Sous la forme d’un document électronique (uniquement en anglais) avec des hyperliens vers les Recommandations internationales sur les statistiques du tourisme 2008, accompagnés des autres documents, des études de cas portant sur différents pays et de la documentation complémentaire qui seront jugés appropriés; cette version électronique sera régulièrement mise à jour pour tenir compte de nouvelles expériences considérées comme utiles pour les organismes de statistique. Elle ne sera disponible qu’en anglais, mais les liens orienteront dans certains cas les lecteurs vers des monographies établies dans d’autres langues et, chaque fois que cela sera possible, dans les autres langues officielles de l’ONU;
  • Sous la forme d’un document au format PDF pour impression et traduction dans d’autres langues, à l’exception des hyperliens vers les études de cas et la do- cumentation complémentaire, de façon à en faciliter la diffusion auprès d’autres publics intéressés, en particulier les utilisateurs des statistiques du tourisme.

Les directives générales proposées par lOMT visent à promouvoir les systèmes nationaux de statistiques du tourisme configurés de façon à :

  • obteneir des ensembles de données d'une exactitude suffisante et s'appuyant sur des principes suffisamment homogènes pour permettre une plus grande comparabilitié internationale;
  • permettre aux pays d'identifier leurs lacunes statistiques et leur fournir des pistes sur la façon d'y remédier;
  • améliorer la conception et le suivi des politiques touristiques (surtout dans le domaine du marketing).